Peintures

Description du tableau d'Ivan Shishkin "Debri"

Description du tableau d'Ivan Shishkin


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Jeter les préjugés inutiles et distraire du nom plutôt dur - "Derby", il convient de noter que c'est l'une des œuvres les plus délicates et subtiles de Shishkin. La toile est au maximum saturée d'un certain mystère et non-identification, qui est précisément dû au secret de la nature forestière et de tous ses habitants.

Le désert dans lequel l'artiste a pu remarquer et entendre la croissance de la musique calme résineuse et renversée de l'être forestier, qui porte quelque chose de caché, invisible et poétique. Le spectateur peut voir de grosses pierres sauvages recouvertes de mousse.

L'artiste souligne également une clairière ouverte, sur laquelle vous pouvez voir plusieurs petits arbres de Noël, qui sont doucement et doucement pressés les uns contre les autres. Autour de l'obscurité profonde, où en raison du grand nombre de troncs sombres d'arbres puissants, il n'y a aucun moyen de traverser pas un seul rayon de soleil. Voici le royaume du silence, et une odeur épaisse et riche d'aiguilles prédomine.

Même un oiseau qui peut voler ici par accident peut être trouvé beaucoup moins souvent qu'ailleurs. En raison du fait qu'il est très rare que non seulement la lumière du soleil pénètre, mais aussi les animaux. Pour cette raison, les branches sèches, comme si dans le dernier espoir d'atteindre la lumière, du fait que l'obscurité de ce fourré fait de son mieux pour étouffer leur croissance.

Le maître montre ainsi la sélection naturelle du spectateur et la lutte sévère pour la survie, dans laquelle le fort bat le faible. Cela pourrait être facilité par l'humeur même du maître, ainsi que par son destin difficile. L'image est littéralement saturée de la vie spéciale et magique de toute la forêt.

La peinture nécessite une inspection lente et tranquille de tous les détails, pour une pénétration complète dans l'image et une compréhension de la présentation émotionnelle de l'artiste. La dentelle inimaginable des branches qui s'entrelacent incarnent un réseau d'événements de la vie, décrits dans l'image par un réaliste convaincu.





Triptyque du Jugement dernier Bosch


Voir la vidéo: Rachmaninoff Etude-tableau Horowitz (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Thierry

    Je crois que tu as eu tort. Je suis sûr. Écrivez-moi dans PM.

  2. Filmore

    Entre nous, j'essaierais de résoudre ce problème moi-même.

  3. Moogubei

    Il y a quelque chose. Merci pour une explication, je considère aussi que plus le mieux est le mieux ...

  4. Willem

    Je suis désolé, mais, à mon avis, vous vous trompez. Discutons-en. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.

  5. Dayveon

    Quels mots ... la phrase phénoménale et brillante

  6. Morvan

    Il faut être l'optimiste.

  7. Landmari

    Ils sont bien versés dans ce domaine. Ils peuvent aider à résoudre le problème. Ensemble, nous pouvons trouver une solution.



Écrire un message